L'appendicite pathologie traitée par chirurgie au CCDO Bretagne (35, 44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Appendicite

Appendicite

Schéma d'une appendicite

L’appendicite, qui peut survenir à tout âge, est une inflammation de l’appendice.

 

Ce petit prolongement de la partie initiale du gros intestin (colon droit) est alors épaissi et infecté.

 

Les symptômes

Les symptômes d’une appendicite sont essentiellement des douleurs de l’abdomen à droite. L’apparition d’une fièvre signe plutôt une forme compliquée avec abcès.

 

Le diagnostic

Le diagnostic repose sur l’examen clinique. Les prises de sang peuvent aider au diagnostic en mettant en évidence des signes d’infection ou d’inflammation. Dans certains cas, les résultats biologiques sont normaux. Une échographie abdominale ou un scanner abdominal sont utiles pour confirmer l’appendicite aiguë.

 

Traitement chirurgical de l’appendicite

Le traitement chirurgical de l’appendicite (appendicectomie), qui est une urgence, repose sur l’ablation de l ‘appendice par cœlioscopie. Cette ablation est associée à un lavage de la cavité abdominale.

 

Cette intervention varie de 45 minutes à 1h30 dans des formes plus complexes (abcès ou péritonite). L’hospitalisation dure de 1 jour à 1 semaine selon la gravité des cas.


Une alimentation normale est reprise le jour de l’intervention. Un arrêt des activités scolaires est habituellement de 8 à 10 jours. La reprise des activités sportives peut se faire à trois ou quatre semaines de l’intervention.

 

Toute appendicite aigue opérée, qu’il s’agisse d’une forme bénigne ou plus sévère, peut s’accompagner dans la période post opératoire, d’un abcès.

 

Pour mémoire, l’appendice est ouvert dans le colon. Il s’agit donc d’un organe digestif donc potentiellement septique (à fortiori dans l’appendicite aigue qui est une infection et inflammation de l’appendice).

 

Il faut donc s’assurer que l’état général s’améliore de jour en jour. Si de la fièvre survient dans les 15 jours suivant une chirurgie ou en cas de reprise des douleurs dans le quadrant inférieur droit de l’abdomen, il est nécessaire de revenir aux urgences pour éliminer la survenue d’un abcès post opératoire.