La rectocolite hémorragique pathologie traitée par chirurgie au CCDO Bretagne (35, 44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Rectocolite hémorragique (RCH)

Rectocolite hémorragique (RCH)

La rectocolite hémorragique (RCH) fait partie des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).

 

Elle se développe dans le rectum et dans le colon de façon plus ou moins importante. Il s’agit d’une atteinte continue (sans intervalle de muqueuse saine).

 

Cette maladie et la maladie de Crohn sont traitées par le CCDO Bretagne au CHP Saint Grégoire (Rennes, 35) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

Les symptômes de la RCH

Les symptômes de la rectocolite hémorragique (RCH) sont principalement des diarrhées, des besoins impérieux d’aller à la selle, des faux besoins, des évacuations de glaires (mucus) et de sang (rectorragies).

Le diagnostic

Le diagnostic est à la fois clinique et basé sur les bilans biologiques et la coloscopie. Cette dernière permet en effet de visualiser les zones d’inflammation (ulcérations) et de réaliser des prélèvements (biopsies). Un scanner abdominal et une IRM pelvienne permettent d’explorer le bassin.

 

Chirurgie de la rectocolite hémorragique (RCH)

Le traitement chirurgical de la rectocolite hémorragique (RCH) est indiqué après discussion en réunion pluri disciplinaire avec les gastro-entérologues. Il peut s’agir d’interventions en urgence ou d’interventions programmées à distance.

 

En fonction des segments digestifs atteints, des ablations de colon (colectomies) ou des interventions majeures comme l’ablation du colon et du rectum (colo proctectomie totale) sont possibles.

Dans la mesure du possible, ces interventions sont réalisées en cœlioscopie ou à l’aide du robot pour limiter l’impact sur la paroi abdominale.

Dans certains cas, il est nécessaire de faire une stomie (poche sur la peau de l’abdomen), de façon temporaire ou définitive, aux dépends de la portion terminale de l’intestin grêle. L’abouchement de cette partie d’intestin sur la peau est appelé, iléostomie.