CCDO Bretagne : chirurgie de la hernie hiatale estomac à Saint Grégoire / Châteaubriant

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Hernie hiatale et reflux

Hernie hiatale et reflux

Une hernie hiatale peut survenir lorsque l’orifice hiatal, qui est la zone du diaphragme qui fait la jonction entre l’œsophage et l’estomac, s’est élargi. Il s’agit du passage d'une partie de l'estomac de l'abdomen vers le thorax au travers de cet orifice.

 

On parle habituellement de hernie hiatale par glissement (ou type I), qui peut s’accompagner d’un reflux gastro-œsophagien acide. Cette pathologie est traitée par les chirurgiens du CCDO Bretagne au CHP de Saint Grégoire (près de Rennes) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (entre Rennes et Nantes).

Les symptômes du reflux


Les symptômes sont une remontée de brûlures acides. Dans la grande majorité des cas, les patients sont asymptomatiques. Le reflux acide irrite la muqueuse de l’œsophage, ce qui peut provoquer des ulcères ou une modification de la muqueuse (endo-brachy-œsophage).

 

Le diagnostic


La fibroscopie gastrique est indispensable car elle permet de préciser la taille de la hernie hiatale, et de déterminer la sévérité de l’inflammation de l’œsophage causée par le reflux acide.


En cas d’intervention chirurgicale planifiée, un transit œsogastroduodénal (TOGD), un scanner thoraco-abdominal et/ou une pH-métrie de 24 heures, peuvent être demandés. Une manométrie œsophagienne à haute résolution donne des informations sur la motricité de l’œsophage.

 

 

Chirurgie d’une hernie hiatale

Le traitement chirurgical d’une hernie hiatale par glissement a pour but de limiter l’irritation de la paroi de l’œsophage par les sucs gastriques acides, qui sont responsables d’une inflammation de l’œsophage (œsophagite) et d’ulcères.

 

L’intervention consiste à réintégrer l’estomac dans la cavité abdominale, à réparer l’orifice hiatal distendu et à créer une valve anti-reflux (fundoplicature) qui peut être plus ou moins complète. Elle est réalisée par cœlioscopie.

 

  • L’intervention chirurgicale dure environ 2h
  • L’hospitalisation dure 2 à 3 jours.

 

Cette intervention est d’autant plus justifiée s'il existe un endo-brachy-œsophage (pour éviter le développement d’un cancer à long terme) et/ou si le patient est jeune.

Les suites opératoires après fundoplicature

Les médicaments agissant contre l’acidité sont stoppés et l’alimentation peut reprendre quelques heures après l’intervention.