CCDO Bretagne : chirurgie du tablier abdominal à Saint Grégoire (35) / Châteaubriant (44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Tablier abdominal après chirurgie de l’obésité

Tablier abdominal après chirurgie de l’obésité

La chirurgie du tablier abdominal consiste à retirer l'excédent de peau et de tissu graisseux de la partie inférieure de l'abdomen.

 

Celle-ci est envisagée une fois que le poids est stabilisé, au moins 1 an après la date de la chirurgie d’obésité. Nous réalisons en moyenne 400 chirurgies de l’obésité chaque année.

 

Le tablier abdominal, qui est une conséquence fréquente d’importantes pertes de poids, est prise en charge par notre centre CCDO Bretagne, au CHP Saint Grégoire, près de Rennes (35) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

 

 

Les symptômes

L’excès de peau et de graisse dans la partie inférieure de l’abdomen, entraine une gêne quotidienne pour les mobilisations, pour l’habillement et s’accompagne souvent de macération dans le pli cutané au-dessus du pubis. Enfin ce tablier peut générer une souffrance psychologique qui perturbe beaucoup la vie quotidienne.

 

Le diagnostic

Il n’y a pas de bilan d’imagerie à prévoir. Le diagnostic est exclusivement clinique et suffit pour déterminer la prise en charge chirurgicale.

Chirurgie du tablier abdominal

La chirurgie du tablier abdominal nécessite un marquage par le chirurgien (des incisions prévisibles en position debout pour optimiser le résultat esthétique) avant le bloc opératoire.

On parle habituellement de plastie abdominale, d’abdominoplastie ou de dermolipectomie abdominale avec transposition de l’ombilic.

Le chirurgien réalise une incision « horizontale » est réalisée dans le pli naturel au-dessus du pubis. C’est une incision large pour éviter la constitution d’un excédent de peau sur les côtés.

 

Il décolle ensuite la peau et le tissu graisseux attenant, jusqu'au niveau des côtes. Il incise et préserve l’ombilic. L’excédent de peau est retiré. Une large couture est réalisée entre la peau abaissée et la peau au niveau du pubis, et l’ombilic est ressorti dans sa position habituelle.

 

Parfois, il existe un écartement trop important entre les muscles abdominaux (appelé diastasis), qui peut-être réparé dans le même temps de l’intervention.

 

L’intervention dure en moyenne 2 à 3 heures et l’hospitalisation varie de 4 à 6 jours.

Les suites opératoires après une plastie abdominale

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce type d’intervention n’entraine pas de douleur. Une ceinture de contention de type « panty » est mise en place pendant deux mois. Cette gaine est portée jour et nuit.


La cicatrisation sera améliorée par le massage de la cicatrice au moyen de crèmes post chirurgicales (souvent à 1 mois de l’intervention).