CCDO Bretagne : chirurgie de pubalgie à Saint Grégoire (35) / Châteaubriant (44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Pubalgie

Chirurgie des pubalgies au CCDO Bretagne

La pubalgie est l'une des pathologies traitées au CCDO Bretagne

La pubalgie touche les sportifs, notamment les footballeurs et se caractérise par des douleurs au niveau du pubis.

 

Les chirurgiens du CCDO Bretagne, réalisent le traitement de cette pathologie au CHP de Saint Grégoire (près de Rennes en Ille et Vilaine) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

 

De nombreux autres sports sont aussi concernés par cette pathologie : running et en particulier les courses sur une longue distance (semi-marathon, marathon, ultra-trail), le rugby, le judo, le cyclo-cross, mais aussi l’équitation…

Les symptômes

Le maître symptôme est la douleur, dont le siège varie selon le type de pubalgie. Une fois déclenchée, elle évolue selon un mode chronique, gênant ou empêchant les activités sportives.

 

La pubalgie peut être uni ou bilatérale, isolée ou de forme mixte associant plusieurs types de douleurs : inguinale (pariétale) et /ou adducteur et/ou symphyse pubienne.

Le diagnostic de pubalgie

Le diagnostic est effectué par l’examen clinique, complété par une échographie de l’aine et une IRM du bassin. Ce bilan peut permettre de détecter des anomalies des insertions des muscles adducteurs (pubalgie des adducteurs). Bien souvent, ces deux examens sont normaux dans la pubalgie de forme pariétale (centrée sur l’anneau inguinal).

La chirurgie de la pubalgie de paroi

La chirurgie de la pubalgie de paroi (forme inguinale) est indiquée si les douleurs persistent malgré le repos sportif prolongé et en cas d’échec des traitements médicaux et des séances de rééducation.

 

L’opération consiste, comme une cure de hernie inguinale, à renforcer les plans musculaires proche du pubis, au moyen de fils par une incision inguinale.

D’autres techniques sont possibles avec la mise en place d’un voile prothétique, soit par incision inguinale, soit par cœlioscopie.

 

L’intervention dure 1 h et l’hospitalisation est ambulatoire.

Les suites opératoires après la cure d’une pubalgie de paroi

Après une période de repos post opératoire (de 15 jours à 1 mois), la réhabilitation sportive peut débuter, souvent encadrée par des plateaux sportifs comme Vivalto Sport.