La pancréatite pathologie traitée par les chirurgiens du CCDO Bretagne (35, 44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Pancréatite

Chirurgie du pancréas

Une pancréatite aiguë est suspectée en cas de douleur abdominale sévère, en particulier chez un patient qui a des calculs connus de la vésicule biliaire ou qui a consommé une quantité d'alcool importante.


Les calculs de petite taille migrent parfois dans le canal cholédoque et viennent irriter la tête du pancréas (le canal cholédoque passe dans le pancréas à sa portion terminale). Une prise en charge de cette pathologie est faite au CCDO Bretagne au CHP de Saint Grégoire et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

 

Les symptômes

Les symptômes de la pancréatite aiguë sont principalement des douleurs permanentes en haut de l’abdomen, qui irradient dans le dos. Les nausées et les vomissements sont fréquents.

 

Le diagnostic

Le diagnostic d’inflammation aiguë du pancréas est fait par une prise de sang (lipase) et un scanner abdominal qui fait le bilan de l’inflammation du pancréas.

 

Une échographie et une IRM bilio-pancréatique permettent de détecter des calculs de la vésicule biliaire ainsi qu’un calcul qui a migré dans le canal cholédoque au niveau de l’évacuation du pancréas.

 

Chirurgie de la pancréatite

Dans la pancréatite aiguë, le traitement chirurgical est réservé aux cas graves. Il s’agit de pratiquer l’ablation des tissus pancréatiques nécrosés et infectés (nécrosectomie) ou l’évacuation d’abcès et de compléter par un lavage de la cavité abdominale.

 
Un patient qui a développé une inflammation aiguë secondaire à la migration d’un calcul, qui est sorti de la vésicule biliaire, nécessitera une ablation de la vésicule (cholécystectomie).

 

Les suites opératoires après ablation des tissus infectés

La pancréatite aigüe grave avec abcès nécessite des soins de réanimation. L’ablation de la vésicule biliaire à distance règle le problème des calculs biliaires.

 

Dans le cas d’une consommation d’alcool excessive, la poursuite de l’intoxication peut évoluer vers une pancréatite chronique, cause de douleurs chroniques de l’abdomen.