L'occlusion du colon ou volvulus pathologie traitée par chirurgie au CCDO Bretagne (35, 44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Occlusion du côlon (volvulus)

Occlusion du côlon (volvulus)

Une occlusion colique est un arrêt du transit en rapport avec un obstacle au niveau du gros intestin.

 

Hormis les cas de cancers du côlon, elle peut être la conséquence d’une torsion d’un colon trop long (dolichocôlon).

Les occlusions coliques sont prises en charges aux urgences du CHP Saint Grégoire (Rennes) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant.

Les symptômes de l’occlusion colique

L’abdomen est très ballonné et le transit est stoppé. Ces signes sont souvent associés à des douleurs.

Le diagnostic

Le diagnostic est confirmé par un scanner abdominal fait en urgence.

Chirurgie de l’occlusion du côlon

 

La chirurgie urgente est faite en cas de souffrance du gros intestin. Il s’agit d’une ablation partielle du colon (colectomie) sans rétablissement digestif. Les selles sont alors évacuées dans une poche (stomie).

 

Cette opération doit être réalisée si la coloscopie ne parvient pas à faire la détorsion de l’intestin et à évacuer les gaz digestifs (colo-exsufflation).

 

En cas de récidives de ces épisodes d’occlusion, l’ablation du colon sigmoïde (appelée sigmoïdectomie) peut être proposée. Cette intervention est habituellement réalisée en cœlioscopie.

 

Les suites opératoires

En cas de colo-exsufflation, le patient peut sortir dès le lendemain. Dans les cas d’intervention chirurgicale, l’hospitalisation est en moyenne de 1 semaine.