CCDO Bretagne : chirurgie de l'obésité à Saint Grégoire (35) / Châteaubriant (44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

La chirurgie de l’obésité

La Chirurgie de l’obésité au CCDO Bretagne

Les indications de la chirurgie d’obésité sont rappelées dans les recommandations de la Haute Autorité de la Santé (HAS).

 

L’obésité (appelée chirurgie bariatrique) est prise en charge par toute l’équipe multi disciplinaire rattachée au CCDO Bretagne au CHP saint Grégoire (35) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

 

Les indications de la chirurgie d’obésité

La chirurgie est indiquée lorsqu’un patient présente une obésité morbide (IMC ≥ 40 kg/m2).

 

Elle se discute aussi si le patient a une obésité sévère (IMC ≥ 35 kg/m2), associée au moins, à une maladie (appelée comorbidité) susceptible d’être améliorée après la chirurgie. Il s’agit entre autres, de l’hypertension artérielle, du syndrome d’apnées du sommeil, ou du diabète de type 2.

 

Le traitement chirurgical est proposé après l’échec d’un traitement médical, nutritionnel, diététique et psychothérapeutique bien conduit pendant 6-12 mois.

 

l'importance d'une alimentation saine et équilibrée après l'intervention chirurgicale

Les interventions pour traiter une obésité morbide

Les interventions de chirurgie bariatrique vont modifier l’anatomie du système digestif. Certaines opérations ont pour but, de faire diminuer la quantité d’aliments consommée (principe de restriction) et d’autres procédures chirurgicales abaissent l’assimilation des aliments (principe de malabsorption).

L’anneau gastrique et la Sleeve Gastrectomie sont des techniques chirurgicales restrictives.

Le Bypass gastrique, la dérivation bilio-pancréatique et le SADI sont des opérations dites mixtes (restrictives et mal absorptives).


L’intervention est réalisée dans l’extrême majorité des cas, par cœlioscopie. Les petites incisions cutanées diminuent les douleurs post opératoires et permettent une reprise plus rapide des activités quotidiennes.

 

 

Bilan avant une intervention bariatrique

Avant l’intervention, un bilan complet de l’état de santé, est fait. Plusieurs consultations et entretiens sont organisés avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire (chirurgien, médecin nutritionniste, diététicienne, psychiatre ou psychologue, anesthésiste).

 

Des consultations avec plusieurs autres médecins spécialisés (cardiologue, pneumologue, gastro-entérologue) sont également nécessaires, pour diagnostiquer des maladies liées à l’obésité et pour corriger certains troubles comme l’apnée du sommeil.

 

Les deux points clés dans la période pré opératoire et le suivi à long terme, sont le suivi psychologique et la reprise d’activités sportives.

Nous organisons des réunions d’information sur la chirurgie bariatrique, durant lesquelles, certains de nos anciens patients opérés, viennent témoigner et partager leur propre expérience.

Un programme d’éducation thérapeutique est aussi proposé (conseils diététiques adaptés et discussions avec d’anciens patients).

 

La décision en équipe

La décision de l’équipe médico-chirurgicale tient compte de l’avis du psychologue ou du psychiatre.


La validation du type de procédure chirurgicale dépend de chaque personne, de son âge, de ses antécédents et des résultats du bilan pré opératoire.


Parfois, ce bilan nécessite des examens complémentaires ou d’autres entretiens psychologiques. La date d’intervention peut donc être repoussée.