Le prolapsus du rectum pathologie traitée par chirurgie au CCDO Bretagne (35, 44)

02 99 23 93 10

Secrétariat

Lundi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mardi
9:00 - 19:00 (en continu)

Mercredi
9:00 - 19:00 (en continu)

Jeudi
9:00 - 19:00 (en continu)

Vendredi
9:00 - 18:00 (en continu)

Samedi
Fermé

Dimanche
Fermé

Prolapsus du rectum

Chirurgie du prolapsus rectal ou prolapsus du rectum

Un prolapsus total du rectum est une descente du rectum à travers l’anus.

 

D’autres anomalies de la statique pelvienne peuvent être associées comme un bombement de la vessie dans le vagin (cystocèle) ou un prolapsus de l’utérus.

 

La prise en charge peut alors être pluri disciplinaire avec les chirurgiens gynécologues et/ou les chirurgiens urologues. L’ensemble de ces descentes d’organes est traité au CCDO Bretagne au CHP Saint Grégoire (Rennes) et à la clinique Sainte Marie de Châteaubriant (44).

 

Les symptômes

L’extériorisation du rectum peut entrainer des suintements, des pertes glaireuses, des saignements et surtout une incontinence aux gaz et aux selles.

Le diagnostic

Le diagnostic est d’abord clinique. L’exploration des troubles de la statique rectale nécessite la réalisation d’une coloscopie pour éliminer entre autres, l’existence d’une lésion du rectum. D’autres examens comme la manométrie anorectale (études des pressions de repos et lors des contractions volontaires de l’anus), l’échographie du canal anal et la déféco-IRM (étude de la défécation) permettent de préciser le diagnostic.

 

Chirurgie du prolapsus rectal au robot

La chirurgie d’un prolapsus rectal extériorisé consiste à faire remonter le rectum et le fixer (rectopexie) en position anatomique normale, à l’aide de bandelettes synthétiques.

 

Cette intervention est réalisée habituellement par une chirurgie mini-invasive, avec un robot ou par cœlioscopie (plus de 150 opérations faites avec le robot).

 

Elle dure en moyenne 2 heures et la durée de l’hospitalisation varie selon les cas, de 2 à 5 jours.

 

La fixation du rectum peut être combinée à un geste gynécologique comme la remontée et la fixation de l’utérus (promonto fixation de l’utérus).

 

Dans le cas particulier d’une personne âgée souffrant d’un prolapsus rectal, une chirurgie moins lourde par les voies naturelles, est possible. Ce type d’intervention dure en moyenne 1h à 1h30.

Les suites opératoires après la chirurgie du prolapsus

Reprise de l’alimentation normale dès le soir de l’intervention.


Un traitement laxatif doux pourra être prescrit pour lutter contre l’apparition ou l’aggravation d’une constipation en post opératoire, qui est très fréquente.